Aptitude

Un noyau plus fort et une course plus rapide

Un noyau plus fort et une course plus rapide


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Développez votre noyau pour une exécution plus rapide.

Polka Dot Images / Polka Dot / Getty Images

Si vous voulez faire de votre mieux, vous devez avoir un noyau fort. Sans muscles solides dans les abdominaux, le bas du dos et les fessiers, il vous manque la stabilité, la puissance et l’endurance dont vous avez besoin pour améliorer vos performances. Développer votre noyau augmente votre capacité à courir plus loin et plus vite à mesure que vous devenez un coureur plus équilibré et plus efficace.

Responsabilité fondamentale

Votre noyau est la base du mouvement en cours d'exécution et est essentiel pour la vitesse. Les muscles de vos abdominaux, de votre bas du dos et de vos fessiers stabilisent et équilibrent ceux du bas de votre corps. Cela permet à ces muscles de s'acquitter de leurs tâches sans surcompenser les faiblesses des corps inférieur et moyen. Votre noyau vous assure de maintenir une bonne forme de course pendant les défis tels que les collines, les sprints ou la dernière étape d'une course longue distance, en soutenant les muscles fatigués même lorsque vous êtes fatigué.

Mécanique de base pour la vitesse

Selon «Runner's World», votre corps est fortement dépendant de vos abdominaux et de votre bas du dos lorsque vous courez à pleine vitesse. Au fur et à mesure que vous accélérez, vous recrutez des muscles pour allonger votre foulée et accélérer la rotation de vos jambes et de vos pieds. Plus ces muscles sont forts et stables, plus vous pouvez générer de force et de vitesse lorsque vous poussez. Vos muscles abdominaux - en particulier vos fessiers et vos abdominaux - soutiennent également votre bassin, qui se connecte aux muscles des jambes utilisés lorsque vous montez. Plus votre noyau est fort, plus vous avez de puissance et de vitesse pour gravir l’inclinaison.

Développer la force fondamentale

Pour courir plus vite, entraînez vos muscles abdominaux trois fois par semaine pour des performances optimales. Concentrez-vous sur vos fessiers, le bas du dos, vos hanches et vos abdominaux en faisant des exercices de musculation pour chaque zone. Les mouvements de base efficaces pour les coureurs comprennent les supermans, les ponts de glut, les planches, les crunchs obliques, les torsions de médecine-ball et les bûches debout, qui renforcent les muscles. Ces mouvements renforcent ces muscles lorsqu’ils coactivent les muscles qui entourent la colonne vertébrale, vous aidant à courir avec plus d’efficacité et une meilleure forme. Chaque entraînement de base devrait durer environ 15 minutes et cibler chacun des groupes musculaires avec au moins un exercice.

Considérations

Si vous commencez à vous entraîner pour la vitesse sans noyau fort, vous courez un risque plus élevé de courir. Sans stabilité et sans soutien de la part de votre cœur, vos muscles ischio-jambiers, vos genoux, votre dos et les autres zones du bas du corps deviennent vulnérables car ils compensent votre faiblesse de la section médiane. Avec l'augmentation de la charge de travail, ces muscles peuvent s'enflammer, se fatiguer, être tirés ou se déchirer et vous mettre à l'écart. La faiblesse des muscles centraux de vos hanches et de vos fessiers peut également entraîner le syndrome de la bande iliotibiale, qui nécessite une rééducation intensive. Si vous ressentez des douleurs ou des blessures pendant vos séances d’entraînement, arrêtez de vous entraîner et traitez la zone en consultant votre médecin au besoin.

Ressources (3)


Voir la vidéo: Powerslide Infinity Plus wheels - Speaking Specs (Mai 2022).